L’Association Martinique Réserve mondiale de Biosphère rend hommage à chaque commune

Le 15 septembre 2021, l’UNESCO a reconnu l’ensemble du territoire terrestre et marin de la Martinique, Réserve mondiale de Biosphère. Cette reconnaissance mondiale est due à tous ceux qui ont participé à la candidature de la Martinique et l’ont soutenue, et en particulier aux 4500 Martiniquais qui ont apporté leur contribution lors des réunions publiques tenues par l’Association dans les 34 communes du territoire. La qualité du travail et la participation active de la population à la procédure de candidature ont obtenu les félicitations de l’UNESCO. 

Pour remercier chaque commune et sa population d’avoir porté collectivement cette ambition, construit ensemble cette candidature et obtenu sa réussite, une plaque de commémoration et de remerciements a été réalisée par l’Association ; ceci grâce au soutien de GBH, grand partenaire de l’Association.

Les poses de plaques ont déjà eu lieu:

– A la Mairie du Lamentin, le 08 octobre 2022

– A la Mairie du Diamant, le 20 octobre 2022

– A la Mairie de Saint-Pierre, le 27 novembre 2022

Elles se poursuivront successivement dans les autres communes durant l’année 2023, pour associer toutes les Mairies et tous les Martiniquais à ce titre.

Ce titre mondial prestigieux engage la Martinique à préserver et valoriser ses richesses naturelles et culturelles, dans une dynamique de développement soutenable. Il encourage l’éducation environnementale et la recherche scientifique sur le territoire.

L’ensemble des propositions des Martiniquais a permis de construire le plan de gestion de la Réserve de Biosphère, dont le Comité de Gestion, récemment formé, assurera le suivi. Ce plan est constitué de 5 axes de travail:

– Préservation et valorisation de la biodiversité et des ressources naturelles

– Réappropriation de l’identité culturelle du territoire

– Développement et valorisation d’activités engagées dans le développement soutenable : souveraineté alimentaire, tourisme, énergies renouvelables et transports collectifs

– Renforcement de l’éducation à l’environnement

– Appui à la recherche scientifique

La Martinique intègre désormais un réseau mondial de coopération de plus de 700 territoires Réserves de Biosphère dans 134 pays.

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Autres publications

Une émission mensuelle sur RCI

RCI et l’Association ont initié une série d’émissions mensuelles consacrée à la mise en valeur du territoire à travers la Réserve de Biosphère.Tous les troisièmes jeudis du