Mme Catherine CIBIEN en visite officielle à la Martinique

  • 01 Oct 2019

La Directrice du Comité français du programme UNESCO sur l’Homme et la Biosphère, Mme Catherine CIBIEN, était en visite officielle à la Martinique. Du mardi 23 au vendredi 27 Septembre, elle a rencontré M. Alfred MARIE-JEANNE, Président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, M. Claude LISE, Président de l’assemblée de la Collectivité Territoriale de Martinique, et le Secrétaire Général de la Préfecture, M. Antoine POUSSIER. Mais aussi deux des membres fondateurs de l’association Martinique Réserve de Biosphère : Contact-Entreprises, présidée par Mme Lucie MANUEL et l’association des Maires de Martinique, présidée par M. Maurice BONTÉ.  

Ces audiences, ainsi que la Conférence de Presse donnée par l’association le jeudi 26 septembre, ont été l’occasion de s’entretenir du travail accompli par l’association et de son parcours remarquable, puisqu’en une année l’ensemble des communes de Martinique se sont impliquées dans la démarche de candidature. Une avancée formidable, que l’UNESCO a saluée. En effet, Mme Catherine CIBIEN a mentionné la singularité de la démarche : « c’est bien la première fois qu’une association, seule, et qui plus est dont les membres proviennent de secteurs si divers, porte une candidature au titre de Réserve de Biosphère ».

Mme Nathalie de Pompignan, Présidente de l’association, a également témoigné de l’enthousiasme des habitants et de leurs précieuses contributions au dossier de candidature. « Le plus important est fait, puisque les populations se sont emparées du projet » a constaté Mme Cibien, avec émotion.

Lors de la séance plénière de l’Association des Maires de Martinique, mercredi 24 septembre, M. Maurice BONTÉ a signé au nom de l’ensemble des Maires de Martinique l’engagement des 34 communes du territoire et de leur population dans la démarche de candidature, et l’a remis en mains propres à la Directrice du Comité français du programme UNESCO sur l’Homme et la Biosphère.

La question des réseaux de coopérations auxquels ce titre donne accès a été particulièrement abordée avec le Président MARIE-JEANNE, le Président Claude LISE et Mme Lucie MANUEL. La Martinique pourra en effet intégrer de façon active le réseau Caraïbes et prendre part au réseau des Îles, afin de partager projets, problématiques et solutions. Ainsi, la Réserve de Biosphère de l’île de Jéju en Corée du Sud est un modèle d’écotourisme, celle de El Hiero aux Canaries est pionnière en autonomie énergétique, et celle de Minorque est reconnue pour la gestion de la biodiversité des plages.

Le Président Claude LISE fonde beaucoup d’espoir sur la Réserve de Biosphère pour redynamiser la Martinique. Il est d’ailleurs certain que les Martiniquais sont prêts à porter ce projet. Et le Président Alfred MARIE-JEANNE a insisté sur la nécessité de la coopération, notamment caribéenne : « il ne faut pas laisser passer les opportunités de travailler ensemble ».

D’ailleurs, la Martinique est candidate à trois titres mondiaux auprès de l’UNESCO, la Patrimoine mondial culturel immatériel avec la Yole Ronde ; le Patrimoine mondial naturel avec les volcans et forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord ; et le titre de Réserve de Biosphère pour l’ensemble du territoire. Mme Catherine CIBIEN a notamment appuyé la complémentarité de ces trois titres auprès de M. Antoine POUSSIER : «il y a une synergie entre ces reconnaissances mondiales, car le titre de Patrimoine mondial reconnaît les valeurs du passé, et celui de Réserve de Biosphère permet de construire les valeurs du futur. Les trois démarches engagées en Martinique ne sont pas concurrentes mais bel et bien complémentaires. Une réelle chance pour la Martinique d’aller de l’avant ! ».

Nous avons aussi eu l’opportunité de parler de l’implication des jeunes Martiniquais, sujet auquel Contact-Entreprises est particulièrement sensible. Le territoire Réserve de Biosphère dispose d’outils divers permettant de valoriser l’engagement des jeunes en faveur de leur territoire. Par exemple, la Réserve de Biosphère du Luberon-Lure (Alpes de Haute Provence) a mis en place des Trophées des Jeunes, récompensant des projets portés par de jeunes acteurs et organise un forum des jeunes pour cerner leurs attentes et leurs propositions.

Par ici l’album photo réalisé tout au long de la visite de Mme Catherine CIBIEN, sur notre page Facebook.

Et pour visionner la participation de Mme Catherine CIBIEN et Mme Nathalie de POMPIGNAN à l’émission Grand Angle avec Pascale LAVENAIRE sur RCI c’est par ici, et juste là pour un retour en images sur la Conférence de Presse donnée par l’Association.